Lorsque l' IA et l'IoT viennent enrichir les TMS

September 24, 2020

Le défi principal de la Supply Chain est de pouvoir garantir les délais de livraisons à ses clients. Seulement, dans ce contexte de mondialisation, où le transport est international et multiplié

Le défi principal de la Supply Chain est de pouvoir garantir les délais de livraisons à ses clients. Seulement, dans ce contexte de mondialisation, où le transport est international et multiplié, la tâche reste ardue. Le transport représente 50% des dépenses de la logistique, beaucoup d’acteurs entrent en compte, et les réglementations sont de plus en plus exigeantes.

Comment gagner en performance transport tout en réduisant les coûts dans ce genre de contexte ? 


Aujourd’hui, il existe bon nombre de solutions pour optimiser son pilotage transport, mais la plus utilisées reste le TMS (Transport Management Systems), qui a déjà fait ses preuves sur le marché. Que ce soit au niveau de la réduction des coûts transports ou de l’optimisation des opérations. A l’ère de la digitalisation du transport, le TMS reste donc un élément clé. 


Sur un marché ultra concurrentiel aujourd’hui, quels sont les éléments qui permettent à un TMS de se démarquer ? 


Des nouvelles exigences...


Pour maintenir un avantage concurrentiel dans un marché en constante évolution comme celui de la supply chain, il est important de trouver de nouvelles voies d'efficacité mais aussi et d’économies. 


Les exigences sont croissantes et changeantes : sourcing des prestataires, contrôle continu des coûts de transport, solutions de transport multimodales, gestion de la dimension internationale, nécessité d’une visibilité totale par une traçabilité globale.


En 2008, l’objectif premier d’un TMS était la réduction des coûts transports. Aujourd’hui, il vient bien après l’amélioration du service client, l’innovation, et l’amélioration de la productivité par exemple. (source: Gartner). 


La diversité des besoins fonctionnels des différents acteurs du transport a ouvert les portes à une multitudes d’offres très variées, allant du design réseau logistique, à la traçabilité temps-réel, au contrôle des factures, l’EDI automatisé des commandes et des documents… Cettre offre étendue répond aujourd’hui aux  besoins et aux attentes spécifiques de chaque demande, qu’elle soit du côté transporteur ou chargeur. 


Les défis à relever sont multiples aujourd’hui pour les TMS: 


  • La montée en puissance du collaboratif, via des solutions cloud
  • La nécessité du temps-réel grâce à l’IoT
  • Le développement du prédictif via le Big Data



… et des nouvelles technologies pour y répondre


“Le logiciel est une excellente combinaison entre l'art et l'ingénierie.” Selon Bill Gates. 


Avant réservée aux puissants logiciels de planification, l’intelligence artificielle se généralise aujourd’hui à tous les niveaux du transport et de la logistique. L’IA représente la technologie d’avenir incontournable, permettant à la France d’améliorer sa compétitivité. Le gouvernement l’a bien compris et a d’ailleurs débloqué 1,5 milliard d’euros jusqu’en 2022 dans le cadre de la stratégie nationale pour l’intelligence artificielle. 

Les éditeurs ont ainsi généralisé l’usage d’algorithmes, de machines learning et d’IoT. 

Bpifrance a ainsi recensé pas moins de 552 sociétés françaises ayant levé plus de 2 millions d’euros et offrant des solutions d’IA. La technologie a des impacts sur les matériels, engins et véhicules de l’entrepôt et de la route, mais aussi sur les logiciels de gestion des chaînes d’approvisionnement. 


On retrouve l’IA presque partout où il y a de la data: dans les ERP et WMS de l’entrepôt pour prévoir les commandes, gérer les automates, robots ou le bâtiment intelligent. Mais aussi et surtout dans les TMS, pour planifier les itinéraires en tenant compte de facteurs exogènes et tendances; ou pour analyser la performance.


Pour avoir un TMS qui vous apportera des bénéfices stratégiques conséquents, il est donc impératif que ce dernier soit aligné à l’ère digitale que nous vivons actuellement. 


  • Sans l’IoT, votre TMS ne pourra pas vous apporter une visibilité temps-réel de vos flux. Grâce au temps-réel, vous bénéficiez d’une information granulaire, qui alimente l’aspect prédictif de votre TMS et donc l’anticipation d'éventuels incidents. 
  • Sans l’IA, votre TMS n’aura pas d’intelligence automatisée pour vous construire un plan de transport régulier, ni pour vous analyser de manière fine les données récoltées grâce à l’IoT. 



Everysens, l’expertise IoT et IA en 1 solution TMS rail


La solution pour optimiser et piloter son transport ferroviaire de bout en bout. Everysens combine son expertise en IA et IoT afin d’offrir le premier TMS collaboratif, prédictif et temps réel du marché ferroviaire. 


Pensé pour les chargeurs et commissionnaires de transport du monde ferroviaire, Everysens propose le premier TMS collaboratif, prédictif et temps réel du marché. Cette plateforme digitalise un ensemble de processus transport, simplifie les échanges ainsi que l’aide à la décision grâce aux technologies IoT et IA. De la planification à l'exécution du transport, ce logiciel de pilotage vous assure un suivi proactif sur vos flux, une maîtrise de vos dépenses transport et surtout une relation enrichie, en offrant un service de qualité et performant.


Everysens combine son expertise en IA et IoT pour enrichir les fonctionnalités classiques d’un TMS afin offrir le premier TMS collaboratif et temps réel du marché ferroviaire.