October 31, 2021

Les bennes connectées débarquent dans les Hauts-de-France pour optimiser la valorisation des déchets.

Covanord, groupe nordiste de collecte et recyclage de métaux, connecte son parc de bennes avec Everysens, startup lilloise spécialisée dans la traçabilité des actifs industriels et l’optimisation logistique.

Télécharger le communiqué

La difficile équation logistique des bennes de collecte

Pour récolter les métaux à recycler, Covanord met en location des bennes, qui circulent ainsi entre les sites Covanord, les sites clients et les déchetteries. Le métier de recycleur présente donc une forte dimension logistique : comment allouer les ressources limitées que sont les bennes, afin de collecter la plus grande quantité de déchets recyclables possible, dans un délai toujours plus court ? 

Pour l’aider à résoudre cette équation, Covanord travaille avec Everysens afin de doter son parc de 300 bennes de capteurs intelligents. A travers l’internet des objets, les bennes connectées communiquent ainsi en temps réel avec une plateforme logicielle paramétrable, qui traduit et croise leurs données en fonction des besoins et cas d’usages définis par Covanord. 

La traçabilité : une demande explicite de la part des clients

Grâce à la solution Everysens, Covanord suit l’ensemble du cycle de vie de ses biens, et connaît en temps réel non seulement la géolocalisation des bennes mais aussi leur disponibilité. « Ces informations sont essentielles à notre démarche qualité : nous souhaitons répondre aux demandes clients dans des délais de plus en plus courts, en moins de 48 heures », précise Olivier Wdowiak, Directeur Qualité Sécurité Environnement du groupe. 

« La solution Everysens permet aussi de lutter contre le vol et la perte de bennes, d’autant plus néfastes lorsqu’elles contiennent des métaux à forte valeur ajoutée », ajoute-t-il. 


Covanord, pionnier de la transformation numérique dans la collecte des déchets

Didier Zormar, Président Directeur Général du groupe Covanord, explique son choix : « La décision a été prise sur une analyse ROI solide. Everysens permet à la fois une réduction des coûts d'exploitation et une augmentation de nos revenus. On pense ici notamment aux coûts de rachat des bennes. Nous souhaitons centraliser et automatiser la logistique de nos 5 sites, pour en finir avec l'erreur humaine. »


« L'approche métier d'Everysens démontre un vrai investissement dans le secteur de la collecte et de la valorisation des déchets, et répond par ailleurs à une tendance de fond confirmée sur le marché, car la traçabilité a vocation à être rendue obligatoire dès 2020. » indique Pascal Isambert, ingénieur d’affaires Economie circulaire au pôle de compétitivité Team². 


Mais au-delà de l’anticipation des régulations, la décision de Covanord répond à une volonté d’innovation et de qualité de services pour ses clients, en prenant acte des enjeux environnementaux. Pascal Isambert continue : « Covanord se positionne ici comme une PME du recyclage engagée et innovante, notamment sur le plan environnemental, car la traçabilité permettra en optimisant les tournées de réduire les consommations d’énergie et les émissions de CO2 ».

Télécharger le dossier de presse