Ce qu’il vous manque pour un suivi/tracking ferroviaire optimal

September 24, 2020

Le saviez-vous ? Aujourd’hui en France, 90% des marchandises passent par la route. Alors que certains pays savent tirer parti du fret ferroviaire, notamment l’Allemagne qui affiche 40% d’augmentation du trafic en dix ans. Comment ont-ils fait ? 

Le saviez-vous ? Aujourd’hui en France, 90% des marchandises passent par la route. Alors que certains pays savent tirer parti du fret ferroviaire, notamment l’Allemagne qui affiche 40% d’augmentation du trafic en dix ans. Comment ont-ils fait ? 

En effet, ce déclin n’est pas irréversible : l’intégration du digital par les opérateurs historiques a contribué grandement à ce développement en leur permettant d’optimiser l’utilisation du matériel et du réseau.

De plus, les enjeux opérationnels, qui concernent à la fois les opérateurs, les chargeurs et les détenteurs de wagons, sont majeurs : il s’agit de répondre aux pressions encore plus exigeantes des clients finaux, tant en termes de services, que de compétitivité, en optimisant l’usage des flottes.

Mais alors pourquoi le fret ferroviaire reste aujourd’hui le mode de transport le moins attractif malgré sa digitalisation ? 

Un déficit de traçabilité

Il y a un énorme manque de visibilité dans le ferroviaire, contrainte qui est très rédhibitoire puisque les chargeurs n’ont peu ou pas d’informations de suivi temps-réel pour assurer le pilotage du flux avec le risque que certains wagons soient temporairement « égarés » dans la nature. A contrario lorsqu’ils bénéficient d’un tracking, celui-ci n’est pas toujours instantané ou digitalisé pour pouvoir facilement exploiter la donnée. 

Pourtant, la digitalisation de l’activité de fret ferroviaire, matérialisée par la traçabilité de l’infrastructure de transport et de sa cargaison, bénéficie à l’ensemble des acteurs impliqués dans la chaîne de valeur:

  • Les opérateurs de fret pourront ainsi aligner l’offre de transport par rapport aux besoins réels, mais aussi de suivre en temps réel certains indicateurs clés (température, chocs, poids) afin d’avoir une meilleure visibilité sur les conditions des wagons.
  • Les opérateurs s’adaptent donc à la demande des chargeurs, afin de leur proposer une offre sur mesure, ce qui représente un gain indéniable pour ces derniers. 
  • Les chargeurs quant à eux peuvent suivre leur cargaison et anticiper auprès de leur client final d’éventuels retards de livraison et d’impacts sur leur rotation théorique. 
  • Pour les détenteurs de wagons, la traçabilité est un moyen d’anticiper les pannes et donc les opérations de maintenance, en plus de pouvoir mieux gérer la mise à disposition des wagons grâce à une connaissance parfaite de leur situation géographique ainsi que de leur état.

La traçabilité et la visibilité transport sont donc des atouts stratégiques pour tous les acteurs du ferroviaires, alors pourquoi n’est-ce pas suffisant à rendre le fret ferroviaire “séduisant” ? 

 

Une visibilité ferroviaire mais encore partielle 

Alors que la visibilité dans le routier est très répandue, aujourd’hui il y a très peu de plateforme de visibilité qui font de la visibilité transport dans le ferroviaire. 

La visibilité transport dans le rail est faite plutôt sur le suivi d’un wagon et des messages GPS qu’il émet.  Ce wagon est ensuite pris comme un représentant du train entier. Mais ce n’est pas suffisant : cela pose en effet des problèmes de performances du suivi avec peu de message et la possibilité d’avoir des trous de données. Le suivi peut aussi être complètement erroné si le wagon choisi s'avère ne pas faire partie du train à suivre.  

Dans le secteur du ferroviaire, le besoin d’améliorer le suivi en temps réel des trains donc encore très prioritaire. Les acteurs souhaitent avoir une visibilité le plus instantanément possible de leurs trains depuis le moment où il quitte la gare de départ jusqu’à l’arrivée à la destination finale.

 

Comment Everysens remet la lumière sur vos wagons

Chez Everysens, la promotion du transport ferroviaire et l’attractivité de ce mode fait partie de notre ADN. Everysens a développé un TMS transport afin de permettre aux chargeurs et commissionnaires de relever tous leurs défis en matière de gestion transport, mais autrement qu’avec un TMS classique générique. 

Everysens propose le premier TMS collaboratif, prédictif et temps réel du marché. Cette plateforme digitalise un ensemble de processus transport, simplifie les échanges ainsi que l’aide à la décision grâce aux technologies IoT et IA. 

Pour répondre à ce manque de visibilité dans le ferroviaire, Everysens a mis en production un calcul de la position du convoi basé sur l’ensemble des wagons. Cette amélioration nous permet de détecter au plus tôt les alertes (retard, wagon écarté…). 

Grâce à notre expertise IoT et l'interopérabilité de notre plateforme sur l’ensemble des capteurs du marché nous permet d’avoir le moteur de calcul de convoi le plus adapté aux capteurs IoT du marché et donc le plus performant.


La compréhension des cas d’usage ferroviaire et principalement la différence entre le train complet et le wagon isolé, qui nous permet d’avoir le moteur de calcul du convoi le plus adapté aux besoins des chargeurs .