La Supply Chain est clé pour réduire l'empreinte carbone

June 21, 2022

Le fret ferroviaire est la voie la plus adéquate pour la décarbonation du transport de marchandises. C’est pour cela qu’une hausse de 50% du trafic ferroviaire de marchandise est attendu jusqu’en 2030.

Le fret ferroviaire est la voie la plus adéquate pour la décarbonation du transport de marchandises. C’est pour cela qu’une hausse de 50% du trafic ferroviaire de marchandise est attendu jusqu’en 2030.

Au fil du temps, le développement durable, intégré dans les entreprises avec la RSE est devenu un enjeu majeur. C’est pour cette raison que les acteurs de la supply chain sont de plus en plus sensibilisés à la situation. Ces enjeux environnementaux impliquent l’ensemble de la Supply Chain, elle y joue un rôle majeur dans l’amélioration de leur impact sur la société et l’environnement. Lorsqu’on parle de Supply Chain, que ce soit de l’approvisionnement à l’emballage ou l’organisation des entrepôts, ce sont des points à améliorer pour réduire l’empreinte carbone.  Ce qui fait que la dimension environnementale est une obligation de réflexion à chaque étape du produit. Beaucoup de moyens existent quant à la réduction de l’empreinte carbone de la supply chain. On peut optimiser l’utilisation de l’espace, penser au recyclage, réduire les déchets ou encore optimiser les transports.

En effet, avec le réchauffement climatique qui devient de jour en jour un sujet encore plus sensible, le secteur du transport est l’un des principaux générateurs de CO2. De plus, pour donner suite aux accords de Paris, l’objectif est fixé : réduire de 90% les émissions liées aux transports d’ici 2050 et atteindre une neutralité carbone. Concernant le transport, pour la neutralité carbone, l’État favorise l’utilisation du transport ferroviaire. Un plan d’investissement de 1 000 milliards d’euros est prévu pour augmenter le trafic ferroviaire de marchandise. Mais pourquoi le ferroviaire plutôt qu’un autre ? Le mode ferroviaire concentre des atouts majeurs pour l’environnement, en limitant les émissions de gaz à effet de serre.

Le train de marchandise émet 14 fois moins de CO2/KM qu’un poids lourd pour la même masse. À côté de ça, un train a une capacité de chargement bien meilleure parce qu’à lui seul, il peut transporter l’équivalent de chargement de 50 camions. En choisissant l’option du train plutôt que le transport routier, fluvial ou aérien, six fois moins d’énergie est consommée, ainsi que huit fois moins d’émissions de particules nocives et neuf fois moins d’émissions de CO2 ! Le transport par voie de chemin de fer émet 1,3% des émissions de CO2 contre 93% pour les voitures.

Choisir le rail pour ses transports, c’est penser à demain !